dimanche 30 novembre 2014

International Discoband And Singers - 16 Disco-Hits Non Stop Vol. 17 (1981)


1981
(Musidisc)
rip 33t 320k  
(merci Rennes Man)
Des Disco Hits pas Disco. Des versions approximatives, décalées, voir les deux dans le cas du "Everybody's Got To Learn Sometime" des Korgis. Cette série d'albums de reprises réserve toujours son lot de bons craignos. Bowie, version j'ai du lait sur l'gaz. Police, version Biactol (lol !). Lennon, version allégé. Queen, re-version Biactol (lol itou !). Rod Stewart, version j'ai oublié le papier d'verre pour mes cordes vocales. Status Quo, version j'ai tout compris (Là je dis bravo ! Choix évident pour l'extrait). La palme du craignos 4 étoiles revenant haut la main à la reprise des Korgis. Pour son orgue à deux balles et son chanteur de salle de bain.

Et si vous avez raté les précédents, le Discoband encore ici :
http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/06/international-discoband-and-singers-16_26.html
http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/06/international-discoband-and-singers-16.html

- What You're Proposing (reprise de Status Quo)

Le lien qui a du volume
Le lien qui a aussi du volume

samedi 29 novembre 2014

The Hotvill's - Western Story (1969)


1969
(Vogue)
rip 33t 320k
Mieux que quelques phrases écrites à la va-vite, le site du groupe vous en apprendra beaucoup plus http://the.hotvills.free.fr/ . Perso, j'ai découvert ce groupe avec ce disque. Et j'étais loin de me douter qu'ils étaient français, avec un beau parcours et de nombreux prix. Avec en plus le fait qu'ils soient concepteurs de certains de leurs instruments.
Je n'ai pas l'impression que l'on trouve cet excellent album sur CD. Raison de plus pour vous le faire découvrir. D'autant que le son de ce 33t est aussi chromé qu'un harmonica.

- The Magnificent Seven

Le lien qui n'est pas à l'ouest
Le lien qui n'est pas non plus à l'ouest

Amii Stewart - 45t (1985)


1985
(Hansa)
rip 45t 320k
Inutile de présenter ses deux tubes de 1979 réunis sur un même 45t. Sauf à ajouter qu'il s'agit ici de remixes de 1985 survitaminés et diablement efficace pour cramer le dancefloor ! Le remède à la tristitude d'un mois de novembre.
Pour l'anecdote, Eddie Floyd, auteur de "Knock On Wood" avouera d'ailleurs qu'il a touché plus d'argent avec la reprise de Stewart sur cette chanson qu'avec sa propre interprétation ou celle qu'Otis Redding avait faite en duo avec Carla Thomas.
Pour ce qui est de Robbie Krieger, auteur de "Light my fire", il n'avouera rien sur le nombre de zéro qui suit le premier chiffre sur son compte en banque, vu qu'en 1967 il fut n°1 aux USA avec les Doors. Et qu'avant Amii Stewart, nombreux sont ceux à l'avoir déjà repris avec succès.

A) Knock On Wood (Ash 48) 4:11   

B) Light My Fire (137 Disco Heaven) 3:55

vendredi 28 novembre 2014

Les Baladins - EP (1962)

1962
(Disque Parade)
rip EP 320k
Dommage, le disque est en bon état, les instruments sonnent bien, mais quand les voix se mettent à chanter un peu fort, ça crachouillent... C'est souvent le problème du format 45t.
Sinon, pour du vieillot, c'est du vieillot ! Perso je n'aime pas vraiment cette façon de chanter un peu précieuse. Mais rien que pour un instrumental comme "Le pacha des cha-cha" je suis capable de me fendre de quelques picaillons. C'est d'un kitsch délicieux !

01 : Garde-moi la dernière danse (Save The Last Dance For Me) (Doc Pomus - Mort Shuman - A. Salvet - F. Llenas)
02 : La joie d’aimer (du film "The Unforgiven") (Dimitri Tiomkin - Jean Broussolle)
03 : Chaud les marrons (Georges Garvarentz - Clément Nicolas)
04 : Le pacha des cha-cha (Ricardo Sanchez)


Le Bala'lien
L'autre Bala'lien

jeudi 27 novembre 2014

Alain Barrière - Tu t'en vas / Celtina (1975)

1975
(Albatros)
rip 33t 320k
Le chanteur rencontrant un certain succès sur le blog, c'est bien volontiers que je propose aujourd'hui l'album de 1975 (merci Rennes Man). http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/09/alain-barriere-serenade-et-tragedie-1979.html étant toujours disponible. Le titre changeant suivant les éditions, tantôt sans, tantôt "Tu t'en vas" ou "Tu t'en vas / Celtina". Pourquoi, je ne sais pas, et ce n'est pas capital finalement.
Comme celui proposé il y a quelques semaines, j'ai eu un coup de cœur en écoutant les ambiances variées des chansons, des instrumentaux, mais également du magnifique morceau baroque, avec les vocalises de Danièle Licari (La voix de l'intemporel "Concerto pour une voix" de Saint-Preux).
J'ai trouvé le texte de "Un poète" très intéressant. Belle description de ce qu'est un artiste (poète, chanteur, bouffon au sens initial du terme...) libre, engagé, et de ce fait toujours dérangeant. Rien ne change au fond... Des noms vous viendront forcément en tête en écoutant les paroles. J'ai aussi pensé à la l'expression anglaise "Live Fast, Die Young". De nombreux artistes morts avant la quarantaine continuant à intéresser les gens, de générations en générations.
Il y a aussi la scie "Tu t'en vas" sur cet album... Pas un mauvais morceau, mais pour ma part un peu trop entendu.

01 Celtina 4:23      
02 Un poète 3:40  

03 Petite musique pour Kali (voix Danièle Licari) 3:58
04 Une petite plage 3:53      
05 Mon amour qui viendra 3:45      
06 Baccandella 4:49      
07 Tu t'en vas (avec Noëlle Cordier) 4:16      
08 Rêve et réalité 3:17      
09 Baccandella 2:07      
10 Si tu te rappelles "ma vie" 4:14   

Tu t'en vas... vers le lien
Ou ce lien

mercredi 26 novembre 2014

Christopher John - Hit Parade vol.1 (1976)

1976
(mfp / EMI)
rip 33t 320k
Le disque est nickel, dans une pochette qui ne promet pourtant rien de bon. Comme quoi, ça vaut parfois le coup de vérifier le contenu !
La sélection n'est pas renversante (enfin, à mon goût), mais l'interprétation est à la hauteur. Peu, voir pas de ratage. A peine "Derrière l'amour" de Johnny Hallyday, avec des intonations façon Herbert Léonard. Etrange... Ou "tu me fais planer" qui semble tourner au ralenti. Le chanteur chantant par moment un chouia trop bas.
A noter une reprise d'un titre des Rolling Stones qui ne casse pas des briques, "Fool To Cry". Hit mineur à l'époque.
Il y a aussi une jolie chanson folk que je ne connaissais pas, "Arms of Mary", des Sutherland Brothers and Quiver. Christopher John la chante en personne, et s'en sort particulièrement bien.
"Just Want To Taste Your Wine" est une chanson de Billy Swan. Paru deux ans après le tube "I Can Help". Le morceau n'a pas eu de succès, mais c'est pourtant un chouette morceau.

01 Tu me fais planer 4:25
02 Fool to cry 5:12
03 La décision 3:38
04 Just want to taste your wine 2:29
05 Arms of Mary 2:36
06 All by myself 4:19
07 Get up and boogie 3:56
08 Derrière l'amour 4:14

09 L'amour c'est comme les bateaux 4:18
10 Je vais t'aimer 4:19
11 Devil woman 3:23
12 Ne parle pas 3:02

Le skeud est dans le lien
Et dans ce lien itou

mardi 25 novembre 2014

Stone et Charden - 45t (1974)

1974
(AMI Records / Discodis)
rip 45t 320k
La face A est chantée par Stone et Charden. Et la B par Charden seul.
Mais que ce soit "La machine" ou "Tue nous avec des fleurs", je trouve les textes et les musiques impeccables. Ok, c'est de la variété, mais ça n'empêche pas la qualité ! Le texte de la face B est particulièrement bien tourné, avec des références aux précédents succès du duo. Et puis ces cordes et ces coups de trompettes... irrésistible ! Une époque révolue malheureusement. Qui a encore les moyens de s'en payer ? Néanmoins, je continue à penser que les ordinateurs ne remplaceront jamais la chaleur, la profondeur et le bonnes vibrations de vrais orchestrations. Comme de pouvoir multiplier les voix ne remplaceront pas de vrais choristes.
Je ne suis pas sûr que ces deux titres moins connus soient beaucoup repris sur CD. Voir peut-être pas finalement...

A) La machine (Eric Charden - Yves Dessca)

B) Tue nous avec des fleurs (Eric Charden - Yves Dessca)


Arrangements : Jean-Claude Petit (A) - Ted Tunnicliffe (B)

lien de secours

David Essex - In Europe (1973-76)


1976
(CBS)
rip 33t 320k
Les photos et le titre de l'album sont trompeurs. Moi même je me faisais une joie d'écouter le chanteur en concert en achetant le disque sur une brocante. Que nenni ! Il s'agit d'une compilation. Egalement paru avec le titre "In Scandinavia", mais pas plus live que l'autre.
Ok, la plupart des titres doivent se trouver en CD. Mais de mémoire il y en a 2-3 dont je ne suis pas certain. Et puis à part "America", je ne pense pas que d'autres titres ont eu du succès en France. Enfin, je dis ça, parce que mes parents avaient le 45t. Ce sera donc l'occasion je pense de (re)découvrir ces chansons. Pour le définir rapidement, vocalement et musicalement il me rappelle parfois David Bowie et Marc Bolan. Un cran en dessous, mais il a un univers intéressant. Qui doit beaucoup au compositeur et producteur Jeff Wayne.

- America

Le lien qui cache l'Essex
Le lien qui le cache itou

lundi 24 novembre 2014

Fausto Danieli - 24 Super Hits En Sax (1976)


1976
(Vogue)
rip double 33t 320k
Fausto Danieli, le re-re-retour ! Inutile de Faustocopier tout le bien que je pense de ce musicien et de son orchestre. Les habitués ont certainement déjà récupéré les précédents albums depuis belle lurette et savent de quoi je cause. Pour les nouveaux, d'abord... bienvenue !, l'écoute de l'extrait devrait les convaincre. Je n'en doute pas une seconde.
Pour info, il est indiqué "non-stop" sur la pochette, mais comme souvent, c'était juste un terme à la mode à l'époque. Car j'ai pu sans problème séparer les morceaux.
Sinon, pour finir, j'ai apprécié la série de reprises de Frédéric François. Alors que je ne suis pas du tout amateur à la base. Mais au début des '70, les mélodies étaient joliment tournées. "Charlie Brown", est un morceau magique. Peu importe le style et l'instrument, les versions sont à chaque fois intéressantes. Michel Sardou, c'est comme pour Frédéric François, pas spécialement mon bol de Benco, mais j'admets que les mélodies de "La maladie d'amour" et "Le France" sont efficaces.

- Le France

Le lien qui porte le sax haut

dimanche 23 novembre 2014

The Rocketters - 45t (1974)

1974
(Fox Records / Polydor)
rip 45t 320k
Alors là c'est cocasse ! On ne verrait plus ça aujourd'hui. Figurez-vous que "Rocket Man" est paru la même année en 3 versions, sur 3 labels. Une instrumentale électro, par Electric Team. Une électro pop, par Rocket Men. Et une dernière, glam rock, avec le 45t qui nous concerne, par The Rocketters.
Il est rusé ce Philippe Renaux ! Usant de différents pseudos, comme sur un autre 45t proposé il y quelques mois, Willy Wild :
http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/05/willy-wild-live-in-peace-1974.html
La grosse voix cassée sur The Rocketters et sur Willy Wild, c'est lui.
La version de ce 45t est très influencée par Suzi Quatro. Musicalement elle est super efficace, et pour tout dire, je la trouve irrésistible ! Pour la face B, la surprise est d'y trouver, chose rare, un excellent harmoniciste.
Comme pour le Willy Wild, je l'ai acheté au feeling. Et je ne le regrette pas, oh que non !!!

A) Rocket Man (Version Originale Chantée) (Ph. Renaux - Ph. Renaux)

B) Rocket Man (Version Instrumentale Harmonica) (Ph. Renaux - Ph. Renaux)

Réalisation Mike Oliver

lien de secours

samedi 22 novembre 2014

Daniel Vangarde (1975)


1975
(Zagora)
rip 33t 320k
Peu de temps aujourd'hui pour écrire une présentation soignée. J'irai à l'essentiel. Daniel Vangarde (père d'un des Daft Punk) a peu enregistré sous son nom, mais a écrit d'énormes tubes pour les autres, en compagnie du compositeur Jean Kluger (pour les Gibson Brothers, Ottawan, Sheila, Ringo, La Compagnie Créole, le concept Yamasuki's, etc...). De mémoire c'est son unique album. Il a des défauts, notamment au niveau de l'interprétation et de certaines facilités au niveau de l'écriture des textes, mais je le trouve attachant. Je l'écoute à chaque fois avec plaisir. Musicalement c'est moins festif que ce qu'il a écrit pour les autres, et c'est sans doute pas plus mal.
Bizarrement l'album ne semble pas réédité en CD. C'est dommage. Voilà pourquoi je vous le propose aujourd'hui.

- Un bombardier avec ses bombes

Le lien, tout simplement.
L'autre lien, tout simplement

vendredi 21 novembre 2014

Elisabeth - 45t (1982)

1982
(AZ)
rip 45t 320k

ATTENTION CRAIGNOS FORCE 5

Le pape en baskets... Et pourquoi pas ta mère en tongs ! Jean-Luc Morel c'est sous passé sur ce disque. Il en a pourtant écrit des textes complètement idiots. Pour Frédéric Gérard et Patrick Topaloff notamment. Mais là...
La miss à également enregistré un 45t écrit par Barbelivien. Si ce n'est pas de la clairvoyance dans le choix des auteurs !
En plus, Elisabeth est drôlement plus chouette à regarder qu'à entendre ! Bardot, c'est la Callas à côté !
Malgré tout ça, j'arrive quand même à trouver le résultat sympa. Parfois, c'est tellement portnawak que ça en devient marrant. A condition d'être doté de l'option second degrés, évidement.

A : Allez danse (Le Pape en baskets) (J.L. Morel - J.P. Sedjerari)

B : Show biz (J.L. Morel - J.P. Sedjerari)

lien de secours

Rhoda Scott - A l'orgue Hammond ballades n°1 (1975)


1973
(rééd. 1975)
(Barclay)
rip 33t 320k
Suite de la (re)découverte de l'univers musical de Rhoda Scott. Avec aujourd'hui une galette proposée par Rennes Man. On ne s'est pas concerté, mais il se trouve que nous avions chacun un album sous le coude ! Que dire que je n'ai pas marqué pour le 33t d'hier... Qu'elle est surnommée "The Barefoot Lady", car elle joue pieds nus (mais pas comme un pied). Bon, vaut mieux laisser place à la musique, avec des ballades qui accompagneront délicieusement un repas en tête-à-tête, lumière tamisée, feu de bois, vins fins... "Sauf qu'on est en 2014 mon gars. Tu peux ranger tes pattes d'éph !". Sans blague ?! Le temps file à une vitesse...

- Ballade pour Doriane

Le lien qui ne vous balade pas
Pas plus que ce lien

jeudi 20 novembre 2014

The Music Sweepers - Les plus grands succès de Claude François (1973)

1973
(Les Tréteaux)
rip 33t 320
Tout un album d'un cloclone, vous n'en rêviez pas, et bien ils l'ont fait quand même ! Perso, je suis allergique à Claude François, qui était tyrannique (pour être poli), comme chacun le sait aujourd'hui. Mais pas de ceux qui tentent de l'imiter. Dépassant souvent dans le risible l'original. Qui lui-même plaçait déjà la barre à une hauteur himalayesque.

 - C'est la même chanson

Un album wizzzz est dans ce lien
L'album wizzzz est aussi dans ce lien

NOUVEAU LIEN : V.A. Baby Please Don't Go (Vol. 1)

http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/10/va-baby-please-dont-go-vol-1.html

mercredi 19 novembre 2014

Yves Deroubaix - 45t (1987)


1987
(MCB)
rip 45t 320k
Disque offert pour la promotion du tour de France (relatif, le tour !) à la voile 1987 ou disque également vendu dans les bacs, je l'ignore...
Tout comme je me demande si Yves Deroubaix, l'interprète, est le même qui joua dans le groupe rock psyché Catharsis dans les '70. Si c'est le cas on est à mille lieues avec ce 45t !
La musique étant ici de la variété dans le style du milieu des années 80. Pas de quoi se relever la nuit pour l'écouter je trouve. De là à parler de creux de la vague...

A) Tour de France - Temps retrouvé (William Laurent - Yves Deroubaix)

B) Avec ce bateau là (William Laurent - Yves Deroubaix)

lien de secours

Rhoda Scott - A l'orgue Hammond vol.2 (1978)


1978
(Barclay)
rip 33t 320k
Cet album me paraît être la réédition de celui de 1973 "Rhoda Scott 1". Peu importe, voilà une interprète de grande classe ! Je ne suis pourtant pas tellement amateur de comédies musicales. Mais quand c'est arrangé de cette façon, je ne peux qu'accrocher. Ok, à la base le son chaud de l'orgue Hammond me fait frissonner (Pour un son chaud... Oui, j'ai un organisme assez spécial), mais en plus Rhoda en joue aussi bien avec fougue qu'avec sensibilité. C'est tout sauf plat ! Elle a un parcours exceptionnel, ayant côtoyé les plus grands noms du Jazz, mais elle reste méconnue du grand public. Raison de plus pour proposer ce disque, qui ne me semble pas disponible en CD.

- Aquarius

Le lien qui arrive à l'orgue
L'autre lien qui arrive à l'orgue

mardi 18 novembre 2014

Ecstasy - 45t (1977)

1977
(Formule 1 ‎/ Carrere)
rip 45t 256VBR
Ecstasy (alias Chris Dobat) reprend ici Ray Charles. Et c'est... comment dire... Décalé ? Pas qu'un peu ! Raté ? Oui, mais écoutable (limite). Kitsch ? The genius arrangé disco, forcément ! En même temps, la pochette annonce la couleur, faire mousser. Sauf qu'à l'écoute c'est plutôt la douche froide !
Un disque Formule 1. Ca ne vous dit peut-être rien, mais c'est la maison de production créé par Ringo. Ceci explique cela me direz vous...

A) What'd I Say (Part I) 3:30

B) What'd I Say (Part II) 4:16

lien de secours

lundi 17 novembre 2014

Disco Dynamite ! (1976)

1976
(Stereo Gold Award)
rip 33t 320k
Alors lui il est gonflé ! Je parle de David L. Miller, le boss du label qui a édité ce disque. "Non-Stop Hits for Dancing" est-il écrit sur la pochette. Alors que d'une, des hits je n'en vois que trois (de plus, en quoi "Oye Como Va" popularisé par Santana est Disco ?...) De deux, les morceaux ne sont à aucun moment enchaînés. Et pour finir, j'ai cru comprendre que pour compléter à peu de frais ses productions, le boss envoyait des démarcheurs acheter pour quelques centaines de dollars, des morceaux inédits "dans le style de" à d'obscurs musiciens, que le boss créditait ensuite sous un pseudo. Ici L. Muller pour "Dippin' Wet", dont on reconnaît instantanément l'influence. Tout ça n'est pas glorieux...
Toutefois, l'ensemble est de bonne tenue. Que ce soit les reprises, fidèles, ou les inédits.
Le son est superbe. Raison de plus pour ne pas snober ce qui s'annonçait pourtant comme une entourloupe de première.

- Dippin' Wet

Le lien explosif
L'autre lien explosif

dimanche 16 novembre 2014

Tony Bram's - Hit Parade vol.4 (1985)

1985
(Comet)
rip 33t 320k (merci Rennes Man)

Petit échange imaginaire entre Laspalès et Chevallier autour de ce "Hit Parade vol.4"...

Philippe - Aujourd'hui j'ai envie de proposer du Bram's sur mon blog.
Régis - Johannes Brahms, c'est une très bonne idée ! J'adore la musique classique !
Philippe - Non, vous vous méprenez, pas Johannes, Tony.
Régis - Tony... Tony... je n'vois pas. Un descendant ? Qu'a-t-il composé de célèbre votre Tony ?
Philippe - Rien. Mais il ne joue pourtant que des succès avec son orchestre !
Régis - Des succès de Johannes ?
Philippe - Pas à ma connaissance, mais des succès de Gold, Téléphone, Den Harrow...
Régis - Ah Ah ! Ah Ah ! Finalement votre Tony Bram's n'a rien à voir avec la musique classique !
Philippe - Absolument rien à voir. Je ne l'ai jamais prétendu d'ailleurs.
Régis - Ca m'aurait étonné, sur un blog s'appelant Le Bon Craignos... Aucune chance d'y trouver Beethoven non plus !
Philippe - Ca oui, aucune chance ! D'autant que mon blog parle musique, pas  Saint-Bernard.
Régis - Ah Ah ! Ah Ah ! En tout cas une chose est sûr, monsieur apprécie l'humour à ce que j'vois...

- Capitaine abandonné

L'étonnant Tony est dans le lien
Et dans ce lien aussi

samedi 15 novembre 2014

Disco Reggae Band (Black Slate) - 45t (1977)

1977
(Elver / Ibach)
rip 45t 320k
Différentes éditions de 1976 et 1977 attribuent ce 45t à Black Slate (ou Disco Reggae Band & Black Slate). Avec notamment une édition Belge bleu du disque. Black Slate, formé en 1974, est plus connu pour son tube de 1980 "Amigo".
Je n'ai pas l'impression qu'on trouve ce 45t sur CD. Raison de plus pour le proposer ici.

A) Sticks Man (A. Brightly, E. Bailey) 3:31   

B) Robber Man In Dub (A. Brightly, E. Bailey) 3:11   

Produced by Eddy De Gucht

lien de secours