jeudi 1 juin 2017

Jean-Luc Maes - Trompette d’or vol.2 (1986)


1986
(Comet)
rip 33t 320k
La trompette paraît capté du garage. Elle a un son fatiguant sur la longueur. Sinon l’orchestre fait le boulot, rien à dire à ce niveau.
La sélection est axée Daube 50, à part deux titres. C’est d’ailleurs « Venus », la chanson des Shocking Blue remise au goût du jour (par un groupe de filles dont je tairai le nom pour ne pas me faire une nouvelle fois censurer le post. Hé oui, même les albums de reprises !) qui m’a incité à faire sonner quelques picaillons pour cette galette. 
Ce qu’il y a de cocasse avec Jean-Luc Maes, c’est qu’en cherchant des infos sur le gars on tombe surtout sur ses activités de sosie vocal de… Cloclo. Aurait-on droit pour la trompette à un Borelly bis ?… Les amateurs savent de quoi je parle ;)
« La femme qui dit jamais je t'aime » est une chanson de Philippe Lavil. Je le précise car perso je ne m’en souvenais pas. La mélodie se prête assez bien à l’instrument, donc la voici comme extrait.

- La femme qui dit jamais je t'aime


Le lien complètement à la Maes

6 commentaires:

  1. Et bien je viens de faire deux rip de Borelly trouvé dans un vieux carton chez Emmaüs. Alors bientôt, l'effet "boomerang" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et là revient le grande question Ardicon, est-ce que succès c'est trompette ? (je sors...)

      Supprimer
    2. Qui trompette s'enrichit !

      Supprimer
  2. C'est Maes-trop ou Trompette de la Mort (Miam)... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça avait été de la renommée, nous l'aurions su !

      Supprimer
  3. Je suis amoureux de sa trompette tout simplement... :)
    Rien que sa trompette. ..
    Je re-blague 😎😎😎😎😎

    RépondreSupprimer